Galilée présentant sa théorie géocentrique à des religieux
Galilée présentant sa théorie géocentrique à des religieux

 

Le mouvement anti-intellectuel est une tendance de plus en plus répandu qui soupçonne et met en question les intellectuels, le système éducatif, la pensée critique et la science en accordant à l’autorité politique ou religieuse plus de poids que la raison. Dans l’histoire du Christianisme, les chrétiens n’ont pas été épargnés par l’obscurantisme et se sont aussi souvent révoltés contre les conclusions scientifiques quand ils y ont opposé leurs mauvaises interprétations de la Bible et leur petit vécu. On peut citer la contestation du grand âge de l’univers et de la terre, la forme sphérique de cette dernière, la théorie géocentrique, l’évolution ou encore le réchauffement climatique.

L’objectif de cet article est d’inciter les chrétiens à penser afin de ne plus être anti-intellectuels.

Pando, une colonie de peupliers faux-trembles, Utah, USA.
Le Big Bang pourrait marquer le début de l'Univers.

 

Un des sujets les plus controversés parmi les Chrétiens aujourd’hui est l’âge de l’univers.

J’ai personnellement grandi en recevant des enseignements tels que la terre et l’univers ont moins de 10.000 ans, que Dieu a tout créé en 6 jours de 24 heures, que les scientifiques sont aveuglés à cause de leurs péchés, etc. C’est au 17ème siècle que l’archevêque Irlandais James Ussher a choisi la mort de Nabuchodonosor II comme point de départ pour remonter dans le temps et arriver à une date de la création le 23 octobre 4004 avant J.-C. Depuis, cela fait près de 400 ans que cette datation a été incorporée dans les marges de certaines traductions de Bible et acceptée aveuglément par beaucoup de chrétiens qu'on peut classer de créationnistes Jeune-Terre.

Mais étant un amoureux de la science et de la vérité, je ne pouvais pas accepter ces enseignements sans les remettre en question. Et c’est à cela aussi que j’aimerai vous encourager à travers cet article.