Chrétiens pentecôtistes en prière
Chrétiens pentecôtistes en prière

 

Ayant grandi dans le milieu pentecôtiste et charismatique, j'ai toujours été entouré de chrétiens qui parlaient en langues. J'en ai moi-même fait l'expérience vers l'âge de 18 ans. Je ne nie pas l’existence de cette expérience, par contre, je m'interroge sur sa nature. C'est ce que je vous propose aussi de faire à travers cet article. Nous nous intéresserons au phénomène de la « glossolalie », terme dérivé du Grec « glôssa lalein » qui signifie « parler en langues ». Nous examinerons la nature du parler en langues actuel ainsi que celle du parler en langues du Nouveau Testament pour les comparer. Mon intention n’est pas de susciter des divisions en évoquant ce sujet à débat, mais de vous inviter à vous interroger sérieusement sur la nature du parler en langues que nous voyons pratiqué autour de nous.

Lire la suite : Le parler en langues actuel est-il de même nature que celui de la Bible ?

Fruit de l'esprit selon Galates 5:22

Dans un précédent article, nous avons vu que le parler en langues de la Bible consistait toujours en des langues existantes pouvant être traduites et comprises, se transformant ainsi en prophétie édifiant l'assemblée. Mais le parler en langues du Pentecôtisme du début du 20ième siècle consiste en un langage extatique de sons incohérents, dépourvu de toutes les caractéristiques d’une langue véritable.

Dans cet article, nous examinerons les buts de la glossolalie (parler en langue) biblique et de la glossolalie actuelle pour les comparer.

Lire la suite : Le parler en langues actuel a-t-il les mêmes buts que celui de la Bible ?